Deutsch
 
Quand la vie ne tient qu'à un (coup de) fil
un seul numéro:

144

Accueil > Forces d'intervention > Services de sauvetage > Ambulances
Ambulances

7 compagnies d'ambulances, 10 bases :

Présentation des ambulances

Dès le début du XXème siècle, des ambulances ont sillonné le Vieux-Pays. Ces véhicules, souvent récupérés de l’armée ou des grands chantiers, n’étaient qu’un service parmi d’autres offerts par les entreprises. Depuis, grâce à la loi sur les secours, la création de l’OCVS et de sa centrale sanitaire 144, le paysage pré-hospitalier a bien changé.

Actuellement, sept compagnies d’ambulances professionnelles, réparties sur 10 bases, assurent le 80 % des interventions en Valais. (Monthey, Martigny, Entremont, Sion, Sierre, Viège, Mattertal, Saastal, Zermatt, et Conches). La répartition géographique des compagnies est basée sur des zones déterminées en fonction des temps d’intervention.

Pour exercer en Valais, une entreprise d’ambulances doit obtenir une autorisation d’exploiter délivrée par le Service de la santé publique sur préavis de l’OCVS. Gage de qualité
supplémentaire : toutes les compagnies d’ambulances valaisannes sont certifiées par l’Interassociation de sauvetage (IAS).

La mission principale d’une entreprise ambulancière est d’assurer les interventions primaires (première prise en charge d’un patient sur le lieu même de l’événement) et secondaires (prise en charge d’un patient dans un établissement de soin).

Le domaine pré-hospitalier a énormément évolué depuis l’apparition des premières ambulances en Valais. Les ambulanciers ne sont pas de simples convoyeurs de patients. Ils prodiguent des soins à la personne à secourir du lieu de prise en charge jusqu’à l’hôpital. Il faut trois ans de formation de base (école supérieure et stages) pour qu’un étudiant décroche son diplôme d'ambulancier ES.

Les ambulances de leur côté, suivent aussi l’évolution de la profession. Elles doivent être rapides, maniables, confortables, et grandes afin de permettre aux ambulanciers de continuer leur travail dans des conditions optimales pendant le transport à l’hôpital.

Quant aux personnes ayant besoin d’aide, elles peuvent compter sur une prise en charge simple et rapide. Il suffit de composer le 144, pour qu’un(e) régulateur(trice) de l'urgence sanitaire, engage rapidement tous les moyens adéquats, pour que l’intervention se déroule de façon optimale.

Ambulances Clerc SA, Monthey

Grâce à la situation idéale de sa base à la croisée des axes routiers, le Service Ambulance Clerc SA peut intervenir rapidement dans chaque partie de son secteur. Son territoire s’étend de Saint-Maurice à Saint-Gingolph, sans oublier les vallées latérales : Champéry, Morgins, Les Crosets, Torgon etc…

Nous sommes bien loin de 1964, date à laquelle Louis Clerc achète une Citroën DS  transformée en ambulance pour veiller sur la population du Chablais.

Actuellement, le service Ambulance Clerc SA dispose de six véhicules de conception différente, équipés d’un matériel complet d’intervention et répondant aux normes en vigueur. Il ne faut pas moins d’une cinquantaine de collaborateurs : ambulanciers diplômés, techniciens ambulanciers, infirmiers et personnel administratif pour que le service d’ambulance puisse faire face à toutes ses tâches.

En journée trois ambulances sont au service de la population. De nuit une ambulance et son équipage veillent sur le sommeil des Chablaisiens.

En 2016, le service Ambulance Clerc SA ouvre une nouvelle base à Uvrier (Sion) dédiée aux transferts inter-hospitaliers et rapatriements sanitaires au départ du Valais central.
Proche des frontières, les ambulances Clerc interviennent aussi souvent dans le canton de Vaud. Depuis peu, une convention leur permet d’intervenir en France voisine en renfort.

Le secteur attribué au Service Ambulance Clerc SA, n’est pas imperméable, il est tout à fait imaginable qu’une ambulance du Chablais intervienne en cas d’événement sanitaire majeur dans d’autres régions du Vieux-Pays.

Compagnie d’Ambulances de l’Hôpital du Valais Martigny, Entremont, Sierre

La Compagnie d’Ambulances de l’Hôpital du Valais peut être qualifiée d’entreprise de sauvetage jeune, dynamique et en développement constant. Sa structure est évolutive. Elle s'adapte au monde pré-hospitalier et aux nombreuses contraintes qui en font partie.

Actuellement, la Compagnie d’Ambulances, compte près de 70 collaborateurs Ambulanciers et Techniciens ambulanciers qui couvrent les 1315 km 2 de secteurs d’interventions grâce à 8 ambulances de catégorie C, soit la catégorie ambulance de secours. Le bassin de population peut atteindre plus de 200'000 personnes en haute saison. En complément du dispositif d’urgences, 2 véhicules de transferts (type B) sont également exploités par la compagnie.

Secteurs d’activités

Base de Martigny : le secteur principal d’activités de la base de Martigny est le district de Martigny et une partie du district de St-Maurice.

Base de Sierre : le secteur principal d’activités de la base de Sierre est le district de Sierre. Ceci représente 15 communes.

Base d’Entremont :Base de Martigny Base de Sierre :Base d’Entremont le secteur principal d’activités de la base d’Entremont est le district d’Entremont.

Historique

  • 2012 : L’hôpital du Valais reprend le mandat des Ambulances « Alpha-Rhône » à Martigny.
  • 2014 : L’hôpital du Valais reprend le mandat des Ambulances « Air-Glaciers » à Sierre.
  • 2016 : L’hôpital du Valais exploite une nouvelle base d’ambulances à Sembrancher.
  • 2017 : Création de la Compagnie d’Ambulances de l’Hôpital du Valais

Mission du service

Missions primaires : Plus de 5'000 missions urgentes par année.
La mission première du service est d’assurer les interventions primaires et S1 (Urgences) en collaboration avec la centrale 144.

Missions secondaires : Plus de 1'500 missions transferts par année.
La compagnie d’Ambulances de l’Hôpital du Valais assure les transferts inter hospitaliers cantonaux et extra-cantonaux et rapatriement pour tous les établissements de soins, publics ou privés.

Gardes sanitaires : Plus de 100 jours de manifestation par année.
En plus des missions d’urgences et secondaires, le service assure des gardes sanitaires lors d’évènements ou manifestations.

Formation et promotion de la santé : La Compagnie d’Ambulances du Valais a également d’autres missions comme encadrer et former différents stagiaires/étudiants et promouvoir la santé notamment en donnant des cours BLS-AED.

 

Centre de secours et d'urgences de Sion

Basé au cœur de la capitale valaisanne, le Centre de secours et d'urgences (CSU) de la ville de Sion veille sur le bien-être des habitants des districts de Sion, Hérens et Conthey. Faisant partie intégrante du Service de la sécurité publique sédunoise cette compagnie compte parmi les plus grandes du canton.

Les ambulances de Sion suivent l’évolution de la profession d’ambulancier. Dans les années 1930, le transport de blessés et de malades est une activité parmi tant d’autres qu’offre l’entreprise Luginbühl. Quelques années plus tard, Michel Sierro, reprend l’ambulance, puis dans les années 1970, la police municipale de Sion intègre les prestations sanitaires à ses fonctions.

Dès janvier 2010, le service d’ambulances de la ville de Sion est indépendant de la police municipale. En effet, l’évolution de la profession d’ambulancier est impressionnante et il est simplement impossible d’exiger des policiers municipaux une double formation.

Le dernier-né des services de la ville de Sion emploie vingt-cinq ambulanciers, techniciens ambulanciers et stagiaires. A leur disposition : quatre véhicules récents, parfaitement équipés et répondant aux normes en vigueur.
Deux ambulances et leur équipage se mettent au service de la population des trois districts 24 heures sur 24.

Comme pour toutes les autres entreprises d’ambulances du canton du Valais, les frontières du secteur attribué ne sont pas infranchissables et les ambulances de Sion, ne sont pas les dernières à prêter main-forte aux autres compagnies lors d’événements sanitaires majeurs, par exemple.

z-zerzuben, Viège

Lorsque les hôpitaux de Brigue et de Viège abandonnent leurs ambulances en 1995, Bruno Zerzuben fonde Sanität Oberwallis SA afin de ne pas laisser la majorité du Haut-Valais sans moyens de secours. Depuis l’entreprise viégeoise n’a pas cessé de croître aussi bien en qualité qu’en quantité. Elle s'appelle aujourd'hui z-zerzuben AG

La planification des urgences de 2003 attribue à la compagnie d’ambulances basée à Viège un secteur d’interventions comprenant quasiment tout le Haut-Valais hormis les vallées de la Matter, de Saas, de Conches ainsi que la région de Zermatt.

En reprenant, en 2009 les activités de l’ambulance de la Vallée de Conches, z-zerzuben se retrouve avec un véhicule et du personnel supplémentaires et étend son secteur jusqu’aux cols de la Furka, du Nufenen et du Grimsel. Conformément aux exigences de l’organisation faîtière des secours, Sanität Oberwallis SA  maintient la base de Münster-Geschinen afin de pouvoir porter secours dans des délais raisonnables aux habitants de la Vallée de Conches.

Pour mener à bien sa mission z-zerzuben, dispose, en comptant l’ambulance stationnée à Conches, de huit véhicules équipés d’un matériel complet et répondant aux normes en vigueur et d'un véhicule « SMUR »

Il ne faut pas moins de quarante-cinq employés, ambulanciers, techniciens ambulanciers et personnel administratif pour faire fonctionner la plus grande entreprise d’ambulances du Valais.

En journée, la population de cette immense région peut compter sur trois ambulances, dont celle de Conches. Durant la nuit, deux ambulances, une stationnée à Viège et l’autre à Münster Geschinen sont disponibles.

Comme toutes les autres entreprises d’ambulances du canton, les ambulances de z-zerzuben n’hésitent pas à franchir les limites de leur territoire pour aller prêter main-forte, en cas de coup dur ou d’événement sanitaire majeur.

Service de secours du Mattertal

Fondé en 1978 par Franz Zenklusen le service des secours du Mattertal assure les interventions pour les urgences et les transferts dans toute la vallée de Saint-Nicolas.

La base du service des secours du Mattertal est idéalement situé à Grächen / St-Nicolas afin de pouvoir couvrir rapidement tout son territoire.

Le service de secours du Mattertal offre du travail à une dizaine de personnes et assure une permanence pendant toute l'année. Deux ambulances parfaitement équipées aux normes en vigueur, sont à disposition du personnel sanitaire.

Depuis le 1er  janvier 2019, les ambulances du Mattertal, en aternance avec z-zerzuben et le service d'ambulances  de la Vallée de Saas, effectuent des transferts (S3)  inter ou extracantonaux pour le Centre hospitalier du Haut-Valais.

Solidarité et collaboration, ne sont pas de vains mots dans le monde des secours de la Vallée. En cas de coup dur, le service des secours du Mattertal peut toujours compter sur l’aide des hélicoptères et des ambulances d’Air Zermatt. L’inverse est aussi valable.

Ambulances Saastal

En 1977, Paul Venetz crée le premier service d’ambulances de la vallée de Saas sous le nom de «Ambulanz Venetz». Depuis lors s’est développé l’actuel  «Ambulanz Saastal» service d’ambulances, moderne, professionnel et formateur, capable de gérer un flux touristique important. En effet, de 4'000 habitants hors saison, la Vallée accueille 1.3 mio de nuitées durant la Haute-Saison.

Basée idéalement à Saas-Grund, l’ambulance de la Vallée de Saas peut accéder dans 90 % des cas, en moins de 15 minutes aux endroits les plus éloignés de son secteur d’intervention. Selon les recommandations IAS pour le Valais, une ambulance doit arriver dans les 20 minutes sur site.

Vingt collaborateurs engagés à plein temps ou à temps partiel, veillent sur la Vallée de Saas de Eisten/Raftgarten au barrage de Mattmark. Une ambulance est disponible 24 heures sur 24. Sur une initiative de l’entreprise, un deuxième véhicule vient la renforcer de 11 à 18 heures durant la saison touristique.

Comme l’hôpital le plus proche se trouve à 30 kilomètres du lieu d’intervention le plus éloigné, l’entente entre les divers maillons de la chaîne des secours doit être optimale. Afin de peaufiner cette bonne collaboration un exercice «événement majeur» réunissant les médecins, le Care team, les pompiers, la police, les samaritains et les ambulances de la vallée de Saas est organisé chaque année. Une formation mensuelle externe et interne complète ce système de formation continue. Chaque quatre ans les ambulanciers mettent à jour différentes formations reconnues dans le monde entier :

  • AMLS : Advanced Medical Life Support
  • PHTLS : Prehospital Trauma Life Support
  • EPC : Emergency Pediatric Care (urgences pédiatriques)
  • ACLS : Advanced Cardiovascular Life Support

Depuis le 1er janvier 2019, les l’Ambulanz Saastal, z-zerzuben et le service d’ambulances du Mattertal effectuent des transferts (S3) entre les hôpitaux pour le Centre hospitalier du Haut-Valais.

Ambulances Air Zermatt SA

En 1997, Air Zermatt SA reprend le service d’ambulances Schaller. Ces véhicules sont un complément aux hélicoptères. Ils desservent la région de Zermatt jusqu’à Herbriggen et le fond du Nicolaital.

Stationnées à la base d’hélicoptères de Zermatt, deux ambulances, équipées aux normes en vigueur, sont au service de la population et des hôtes de la région de Zermatt 24 heures sur 24. La première est disponible toute l’année, la seconde la renforce durant la haute saison hivernale.

L’ambulance d’Air Zermatt est utilisée principalement pour les régions de Zermatt, Täsch et Randa ou lorsque la météo empêche les hélicoptères de décoller.

Les employés d’Air Zermatt sont polyvalents. Les ambulanciers diplômés et le personnel sanitaire de la base de Zermatt peuvent intervenir aussi bien avec l’hélicoptère qu’avec l’ambulance.

Service d’ambulances de Conches

En 2009, z-zerzuben AG reprend l’ambulance de la vallée de Conches. Afin de ne pas prétériter les habitants de la région, z-zerzuben s’engage, conformément à la planification cantonale des urgences à laisser une ambulance et son équipage à Münster-Geschinen.

Le service d’ambulances de Conches veille sur toute la vallée. Son territoire s’étend d’Ernen-Binntal à Lax et englobe les trois cols de la Furka, du Grimsel et du Nufenen. Région touristique reconnue, la vallée peut compter jusqu’à 22'500 habitants lors des vacances.

Une ambulance, équipée d’un matériel correspondant aux normes en vigueur, ainsi qu’un équipage bien formé, sont à disposition des hôtes et des habitants de la région 24 heures sur 24 et 365 jours par année.

Le service d’ambulances de la vallée de Conches fait partie intégrante de z-zerzuben Les habitants de la région bénéficient ainsi du savoir-faire et du matériel de pointe d’une grande entreprise de secours sanitaires, tout en ayant une ambulance à proximité, puisque Sanität Oberwallis a maintenu la base de Münster-Geschinen.

Liens