Deutsch
 
Quand la vie ne tient qu'à un (coup de) fil
un seul numéro:

144

Accueil > Opérations de sauvetage > Moyens de communication
Moyens de communication

En 2014, l’OCVS et l’ensemble de ses partenaires sanitaires utilisent au quotidien environ 900 radios pour communiquer entre eux lors d’interventions, que ce soit pour de l’orientation ou la coordination de l’engagement des moyens. Il s’agit de radios fonctionnant sur un réseau analogique et utilisant actuellement 4 canaux pour le domaine sanitaire :

 

  • Le canal Emergency qui peut être utilisé en cas d’urgence essentiellement dans les domaines de haute-montagne.
  • Le canal K qui est utilisé normalement pour la coordination de l’engagement des moyens mais qui est au quotidien utilisé par le sauvetage héliporté.
  • Le canal Securo 1 qui est utilisé par l’ensemble des moyens professionnels et non-professionnels du canton pour la partie romande
  • Le canal Securo 2 utilisé avec les mêmes objectifs que Securo 1 mais pour la partie haut-valaisanne.


Polycom est un projet national qui, au départ, a été lancé par les gardes-frontière pour leur permettre d’utiliser des canaux cryptés et ainsi pouvoir communiquer entre eux sans être entendus par d’éventuels acteurs de délits aux frontières ou sur notre territoire. La mise en œuvre de ce réseau numérique crypté a été lancée à l’échelon du pays. Mis en service en Valais en 2014 par la Police cantonale pour ses propres besoins, Polycom ne sera en fonction pour le domaine sanitaire qu’à partir de 2015. Dans son projet, Polycom prévoit la mise à disposition de 300 radios pour l’ensemble du dispositif pré-hospitalier urgent, ayant ainsi pour résultat qu’une bonne partie de ce dernier ne pourra plus communiquer avec l’autre partie du dispositif équipé d’appareils analogiques. Pour cette raison, l’OCVS est contrainte de maintenir le réseau analogique en parallèle du réseau numérique pour permettre à l’ensemble des intervenants de poursuivre leur mission en toute sécurité ainsi que pour la sécurité des patients.

A voir aussi